L'inTERview : Axel Witzke

Salut les p’tits gnomes ! Je suis sûre que vous connaissez déjà notre invité du jour ! Bon, déjà, parce que je vous l’ai annoncé le mois dernier et parce que vous avez dû le voir sur mes réseaux sociaux et dans ma Newsletter. Mais aussi parce qu’il est facile à reconnaître ! Si je vous dis qu’il possède une crinière chatoyante (oui, je suis jalouse), qu’il est mannequin et qu’il fait une fixette sur le Japon ? Alors ? Mais oui ! Voici Axel Witzke !


Allez, on reprend la présentation comme il faut. Axel a 30 ans. Après des études d’architecture réussies, il quitte la France pour se rendre au Japon, à Tokyo, pour y étudier l’urbanisme. Par la suite, il s’installe à la capitale où il est repéré par une agence de mannequinat : sa nouvelle carrière commence. Je vous épargne le CV complet, mais sachez qu’il a figuré dans des films et des séries.

Axel fait partie du collectif des Auteurs Masqués et c’est avec eux qu’il publie sa première nouvelle dans le recueil Histoires de Confiné. Notre invité se trouve une nouvelle passion qu’il compte bien explorer et il se lance pleinement dans l’écriture. Son premier roman, L’Éveil des Mononokés, est paru en août 2020.

D’abord auteur de fantasy et de fantastique, Axel s’est diversifié par la suite en écrivant une romance de Noël intitulée Un Prince pour Noël (que j’ai peut-être eu la chance de bêta-lire c’est drôle, allez-y ! ).


Mais voilà que j’accapare l’espace... Mesdames et messieurs, voici Axel !


gif

Comment vas-tu ?

Très bien, je suis en pleine forme ! Merci.

Qu'est-ce qui t'a donné envie d'écrire ?

J'ai toujours voulu écrire, mais je n'ai trouvé l'occasion qu'au Japon, lorsque j’ai commencé ma carrière de mannequinat. Je ne savais pas encore si j’allais pouvoir en faire mon métier, je me suis donc laissé 1 an pour percer ; mais comme je ne voulais pas perdre de temps, j’ai décidé d’écrire un livre en même temps. Mon tout premier objectif était d'atteindre 500 pages, mais au bout du compte, j'ai vraiment adoré ça et j'ai succombé à la fièvre de l'écriture. Finalement, j’ai percé dans le mannequinat et j’ai continué d’écrire!

As-tu des projets pour les prochains mois ?

Je suis en pleine écriture du dernier tome de TU M'AIMES? MOI NON PLUS!, ma trilogie romantique. Je termine ça et j'attaque directement la suite de L'AIGLE ET LE KOTO. Avec ce deuxième tome, je boucle l'arc narratif de Aruta et Vega. Un arc suivra où l'on retrouvera les personnages propulsés 10 ans plus tard. Ce sera une toute nouvelle histoire et j'ai hâte de l'écrire aussi.


Et du coup, les deux questions absurdes :

- C'est quoi le mot le plus improbable que tu aies écrit dans un roman ?

Un mot... Je ne sais pas, il y en aurait beaucoup trop (rires). Mais j'ai écrit une recette de Nabé (un pot-au-feu japonais) dans TU M'AIMES? MOI NON PLUS ! Du coup, est-ce que je peux valider : "a publié un livre de cuisine" dans ma liste ?! [NDLR : je valide la case "a publié un livre de cuisine" ! et vous ?]

- Tu as été enlevé par une terrifiante organisation secrète. On te menace : si tu veux continuer à écrire, tu dois te couper les cheveux. Comment réagis-tu ?

Il y a un tas d'énergie vitale qui habite nos cheveux. C'est évident que je ne les couperai pas ! Non, je pense que je ferai une natte assez longue au bout de laquelle j'attacherai une pierre pour en faire une arme. Si les membres maléfiques de l'organisation me tirent dessus, je me protégerai derrière mon bouclier capillaire : mon docteur dit que mes cellules kératinocytes sont super puissantes. Je suis sûr qu'ils sont même à l'épreuve des balles ! Question absurde résolue (ouais !) [NDLR : je suis partie en fou rire ! Axel a tué l'game !].



Merci pour ton partage Axel ! Je te souhaite beaucoup de réussite avec ta nouvelle trilogie ! Je me méfierai de toi si je te croise avec une natte...