L'inTERview : Olivia Kascel


Aujourd’hui, nous accueillons une invitée un peu spéciale, car elle n’est pas encore publiée ! Mais après tout, a-t-on besoin d’être publié pour être écrivain ? En fait, je dis une bêtise, ses premiers textes sont sortis en 2020 pour le recueil 18 260 jours et des poussières mené par l'association de Jeff Champo, paru à l’occasion des 50 ans d'Ary France. Voici Olivia Kascel !


Peut-être connaissez-vous Olivia, car elle est active sur les réseaux sociaux, notamment Instagram et YouTube. Entre bienveillance et humour, elle nous livre des chroniques littéraires, des astuces d’écritures et surtout l’avancée de son projet de roman. D’ailleurs, elle a annoncé à la fin du mois de janvier, avoir terminé son premier jet ! On la félicite et on lui souhaite plein de courage pour la suite !

Ces genres préférés sont la fantasy, le fantastique, la dystopie et la science-fiction. C'est dans cette dernière catégorie que l’on peut ranger son roman que l’on accueillera peut-être cette année ?


En vrac : elle est rousse, elle a 20 ans, c’est une fan d’Harry Potter, elle a des alter ego particuliers (salut Élodie et Désirée !) et surtout, elle a beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP de projets !


Faites place à Olivia Kascel !



Comment vas-tu ?

Bien, merci ! Je garde le sourire et la tête froide malgré les circonstances, il faut bien. J’ai la

chance que ma famille et moi soyons en bonne santé.


Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire ?

Attention, je vais parler en toute sincérité, haha.

La toute première fois, je ne sais plus. En fait, je me suis rendu compte en déménageant y a deux

ans, que dans mes anciens cartons, j’avais des textes, des essaies de romans, des dessins de

couverture et j’avais totalement oublié tout ça. Des tas de souvenirs ont ressurgi et ça datait de

l’époque où j’avais moins de 10 ans.

Quand j’ai repris, c’était à mes 13 ans. Durant les grandes vacances d’été, j’ai fait pendant une

semaine le même rêve, avec des sorcières, des vampires et des loups-garou. Pour moi, c’était LE

signe (te moque pas) que j’étais une sorcière comme dans mes rêves. De retour au collège, j’ai

entraîné mes amies dedans, puis au fur et à mesure, l’engouement s’est effacé. Je me suis rendu

compte que tout ça n’était qu’un simple rêve et que tout était faux.

C’est là que j’ai eu envie d’écrire. Je voulais écrire l’histoire que j’avais rêvé, pour rendre réel ce

qui ne l’était pas. C’est le premier roman que j’ai essayé d’écrire. Et c’est vraiment à partir de là

que j’ai compris que je voulais faire écrivaine, et que je ne me suis plus arrêtée.


Tu as des projets pour les prochains mois ?

Oh que oui !

Actuellement, je suis en train de réécrire mon roman (j’essaie) et la prochaine étape le mois

prochain sera de le confier à des bêtas lecteurs, pour voir si tout fonctionne, etc. C’est mon

projet principal.

Ensuite, c’est de continuer à développer mes réseaux, donc Instagram et YouTube.

Et enfin, ne pas oublier de penser à sois ! J’ai de nombreux projets sur le long terme et je m’y

attelle petit à petit pour les rendre accessibles.



Tu préfères être capturée par des aliens pour des tests médicaux ou voyager dans

le temps et apprendre que ta lignée s’est éteinte ?

Ah ! Pas facile de répondre à cette question. Je pense que je choisirais la deuxième option. Les

tests médicaux, ça ne me dit rien du tout. Tu as en face de toi le genre de fille qui fait un malaise

quand elle voit quelqu’un faire une prise de sang à quelqu’un d’autre.

Je prendrais donc la seconde. Voyager dans le temps est ce que je fais à travers mes romans. Je

crois que dans mes derniers projets, il n’y en a pas un seul qui n’est pas lié à des notions de

temps ou d’histoire haha. En ce qui concerne ma lignée, je me dis que c’est que l’un de mes

descendants n’aura pas ou ne voudra pas d’enfant et je trouve ça normal. Après, c’est ma vision

actuelle. Peut-être que dans quelques années j’aurai totalement changé d’avis, qui sait ?


En tout cas, je te remercie beaucoup pour cette inTERview, un plaisir pour moi de répondre à

toutes tes questions !


Merci Olivia ! Ce fut un plaisir de t'accueillir et je te souhaite beaucoup de réussite avec ton roman ! On applaudit bien fort Olivia Kascel, mesdames et messieurs !


Incroyable, tous les auteurs que je reçois sont suffisamment habiles pour déjouer les pièges de la question absurde. En sera-t-il de même pour notre prochain invité ?

*** *** *** *** *** *** Roulements de tambour exagérés à l'extrême** *** *** *** ** ** ***

L.A. Traumer sera parmi nous le mois prochain !

Quelle question allons-nous lui poser ?


- Face au syndrome de la page blanche, tu es plutôt du genre à te mettre en PLS sous la couette ou à étudier toutes les cartes aux trésors pour retrouver l'inspiration ?

OU

- Si un extraterrestre débarque et te dit qu'il peut te donner un savoir si grand que tu pourras écrire des histoires incroyables sans perdre l'inspiration, mais qu'en échange tu devras faire tes besoins par la bouche, tu acceptes ?


Comme d'habitude, vous pouvez voter en commentaire ou plus tard dans la journée, dans les stories disponibles sur mes réseaux sociaux ;)

Pour retrouver Olivia :

- Son site Web : oliviakascel.wixsite.com

- Son compte Instagram : olivia_kascel_auteurbookineuse

- Sa chaîne Youtube : Olivia Kascel

- Son blog : Le salon de lecture et d'écriture

31 vues2 commentaires