L'inTERview : Sandra Laguilliez



Salut les p'tits gnomes ! On se retrouve pour une nouvelle inTERview et nous voici ce mois-ci en compagnie de Sandra Laguilliez ! *tonnerres d'applaudissements*


Mais qui est Sandra ? Un premier roman écris à 12 ans et publié à 28 (Katerina), elle est l'autrice de 3 romans de fantasy et de romance avec son petit dernier : Bloomsbury : balade à Hyde Park. Notre Picarde tient aussi un blog où elle parle de sa vie d'autrice et donne des conseils aux personnes qui voudraient se lancer. C'est une mine d'informations à exploiter !


Mais Sandra n'est pas seulement écrivaine, elle cout aussi des merveilleuses tenues inspirées de films séries et surtout de différentes périodes historiques dont elle fait profiter sa communauté. Et oui, cette personne à de l'or dans les doigts !

Mais sans plus attendre : voici Sandra !


gif

 

Comment vas-tu ?

L’automne vient de commencer alors ça va très bien. C’est ma saison favorite, j’adore l’ambiance et profiter de ce temps pour marcher dans la nature et observer le passage du temps.

Qu'est-ce qui t'as donné envie d'écrire ?

J’aimais beaucoup Pierre Bellemare, avec mon grand-père nous regardions toutes ces émissions et il me lisait les livres sur les enquêtes policières. Bien que peu enfantines, ces lectures ont forgé ma curiosité et mon esprit critique. En tout cas, tous les soirs, je me racontais des histoires avant de m’endormir, je concevais des personnages et je brodais au fil des semaines des aventures. Ce n'est qu'après avoir lu Harry Potter, à 12 ans, j’ai compris alors que j’avais le droit, moi aussi, de coucher mes idées sur le papier.


As-tu des projets pour les prochains mois ?

Oui, j’ai quelques projets en cours. Mon éditrice prévoit de publier le troisième tome de ma saga de fantasy début 2022. J’ai également une conférence de prévue en mars, elle aurait dû avoir lieu cette année pour la sortie de mon roman Bloomsbury : Balade à Hyde Park, mais la situation sanitaire ne le permettait pas. Je compte également m’essayer à l’autoédition avec un roman un peu déjanté.

Tu préfères vivre avec le pire de tes personnages ou manger des chaussettes sales ?

Oulala, que c’est difficile de choisir. Pour avoir conçu mes personnages – et certains sont de dangereux psychopathes – je dirais… Vivre avec le pire de mes personnages, même si cela risque d’être un peu compliqué sur le long terme et qu'il risquerait de me faire manger des chaussettes sales.


Team automne ici aussi !

Merci Sandra pour tes réponses ! Je te souhaite beaucoup de réussite pour tous tes projets !


Notre invité du mois prochain est Sébastien Moulin ! Quelle question allons-nous lui poser ?

- Être un auteur sadique, c'est être un psychopathe refoulé ?

OU

- Qu'elle est la chose que tu ne feras jamais subir à tes personnages ?

 

Pour retrouver Sandra :

- Instagram : sandralaguilliez

- son site : Les Conseils de Ponine

- sur amazon : Sandra Laguilliez

17 vues0 commentaire