Les déboires de l'apprenti écrivain : prologue

« — J’ai des idées plein la tête. Il y a des mondes entiers qui se bousculent dans mon imaginaire. Et ces mondes sont peuplés de personnages hétéroclites qui me fascinent. Certains, je les ai découverts dans les livres, dans les films ou même dans les légendes, et depuis, ils s’accrochent, font partie de mon univers. Il y en a d’autres qui se sont invités. Un jour, ils sont arrivés et j’ai dû apprendre à les connaître, à faire avec eux. Pour les derniers, je les ai inventés. Mais attention ! Ne te méprends pas ! Ils ne sont pas à moi. Je les ai façonnés dans la glaise, leur ai confié une histoire. Le reste est de leur fait ! Ils sont libres et font ce qu’ils veulent. D’ailleurs, ça m’embête… J’aimerais qu’ils soient un peu plus disciplinés et qu’ils fassent ce que je leur demande parfois. Mais non ! Ils se rebellent et me tirent la langue ! Qu’ils sont ingrats !

— Mais… commença la vieille femme. Tu es un dieu ?

— Bien sûr que non ! s’emporta le garçon. Je ne suis pas un dieu, et ne prétends pas l’être. Moi, je suis un auteur.

Pipo laissa là sa grand-mère. Il quitta la pièce, le menton haut, l’allure fière. Il était un auteur, c’était bien plus impressionnant que d’être un dieu ! Il en était certain.

La vielle le regarda s’en aller et un sourire se dessina sur ses lèvres. Quel sacré numéro que son petit-fils ! Elle se demanda, amusée, ce qu’il irait inventer, cette fois. »

Aujourd’hui, je vous retrouve avec un tout nouveau type d’article. J’ai décidé de vous parler de l’écriture autrement. Nous sommes nombreux à parler du monde littéraire, à donner des conseils, à expliquer telle ou telle chose, que ce soit sur un blog, sur les réseaux sociaux ou même sur YouTube. Il y a beaucoup de « doublons » et je ne tiens pas à en rajouter. Il y a aussi des sujets que je voudrai traiter, mais pour lesquels je ne suis pas spécialiste. Je ne tiens pas à vous dire d’âneries.

Une autre chose qui me semble importante : si j’aime lire des articles bien construits, documentés et pédagogiques, ce n’est pas ce que je préfère écrire. Ce que j’adore, c’est raconter des histoires et discuter d’écriture. Je vais donc essayer de concilier les deux.

Ce nouveau format est intitulé « Les déboires de l’apprenti écrivain » ou LDDAE (pour faire plus court). Une fois par mois, vous retrouverez Pipo, un petit garçon qui adore raconter des histoires et qui rêve de devenir un grand écrivain. Il rencontrera tout un tas de personnes qui vont l’aider dans sa longue et périlleuse quête.

À l’intérieur de ces récits, vous retrouverez des astuces et des conseils disséminés çà et là, au gré des aventures de notre petit héros. Il me faut préciser que les indications données résultent de mon expérience personnelle. Elles ne seront donc pas complètes et ne représenteront pas la vision de tout le monde. C’est une première piste pour échanger et approfondir les thèmes.

J’aimerais que ce récit soit le plus interactif possible. N’hésitez jamais à me dire dans quelle aventure vous voudriez retrouver notre personnage ou bien à donner des idées d’amélioration pour l’histoire.

Pipo l'apprenti écrivain

Le premier épisode sera : Se lancer. À commencer, autant le faire par le début 😉

Que pensez-vous de ce nouveau concept ?




Je voudrais adresser un message particulier à Tim, qui a eu la gentillesse de colorer et retoucher mon petit dessin. Merci !



25 vues1 commentaire
Écrire des lettres

Nouvel article, nouveauté...

Inscrivez-vous à la newletter pour ne rien rater !